fbpx
Accueil » Le Blog » Beauté | Santé » La différence entre un cosmétique naturel, bio et vegan ?

La différence entre un cosmétique naturel, bio et vegan ?

par Provence Chérie

Quelle différence y a-t-il entre un cosmétique naturel, bio et vegan ?
Le “100% naturel” ou “100% organic”, ainsi que le bio répondent aux nouvelles exigences des consommateurs.
Mais un amalgame est souvent fait entre ces deux appellations.

Le produit de cosmétique dit « naturel »

Cosmétique naturelle, végétale

Le produit de beauté « naturel » utilise des composants issus de la nature :

  • végétal (les plantes),
  • minéral (comme l’argile, le kaolin),
  • ou animal (le miel).

Cependant, un produit cosmétique dit « naturel », peut contenir des matières premières controversées comme le parabène, étant donné qu’il n’est encadré par aucune législation.
Il faut donc bien vérifier qu’il soit écrit « sans parabène ».

Et il faut que la composition du produit soit 100% naturelle.

En effet, attention à l’expression « d’origine naturelle » qui ne veut pas du tout dire « naturel ». Cela veut juste dire qu’il est extrait d’une matière première naturelle. Mais il peut avoir subi de nombreuses transformations.

Aucun pourcentage d’ingrédients naturels n’est obligatoire dans les cosmétiques « naturels ».
Aucune obligation non plus sur la provenance des produits et les procédés de fabrication.

C’est pourquoi il est important de privilégier les marques qui sont transparentes sur la composition de leurs produits et leur mode de fabrication. Elles privilégient des produits purs aux formules efficaces sans composants inutiles.

Aujourd’hui les marques ont la volonté de proposer des produits plus sains (pour le corps et la planète).

Elles sont à mi-chemin entre le bio et le traditionnel.
La labellisation Bio coûte très cher. Les petites marques ne peuvent pas toujours se permettre au début de payer les coûts d’une labellisation ! Elles privilégient la recherche et le développement plutôt que la certification.

Il existe ainsi des cosmétiques naturels sans label Bio, mais qui le sont tout autant !

Mais aussi un cosmétique “naturel” peut-être plus exigeant qu’un cosmétique labellisé

En effet, prenons l’huile de palme ou ses dérivés. Il n’existe pas de restrictions dans les labels Bio excepté pour le label Nature et Progrès. Alors qu’un cosmétique dit naturel, en majorité, bannit ce composant.

Et le cosmétique bio dans tout ça ?

Cosmétique naturel, bio,vegan

En France, il n’y a pas de réglementation officielle bio concernant les cosmétiques.
Il n’y a donc pas de certification publique. Seules des certifications privées existent.

Les soins bio sont composés d’ingrédients naturels issus de l’agriculture biologique.

Les cosmétiques bio ou naturels sont essentiellement estampillés par trois garanties privées : Cosmébio, Ecocert et Nature & Progrès.

Natura Sciences

Un cosmétique biologique est fabriqué à partir de matières premières suivies et contrôlées, de leur plantation à leur incorporation dans le contenant qui doit être biodégradable.
L’impression des packagings doit être faite avec des encres écologiques et le suremballage est interdit.

Un vrai cosmétique bio suit 3 engagements :

  • un engagement technique,
  • éthique,
  • et marketing.

En pratique on doit donc trouver dans la cosmétique bio un pourcentage élevé de produits d’origine naturelle et biologique.

Les marques certifiées doivent répondre à des exigences telles que :

  • Au minimum : 95% d’ingrédients naturels ou d’origine naturelle
  • 95% minimum des ingrédients végétaux sont Biologiques
  • 10% de l’ensemble des ingrédients sont Biologiques
  • 5 % maximum d’ingrédients de synthèse autorisés
  • Interdiction de tester sur des animaux.

Il n’est pas dit qu’un produit bio contienne 0 produit chimique !
Seuls des ingrédients considérés comme sûrs (un conservateur, un émulsifiant ou un épaississant) pourront être intégrés.

Par contre, les cosmétiques labellisés bio ont l’obligation d’afficher le pourcentage réel d’ingrédients d’origine naturelle et bio. Certains ingrédients très présents dans les cosmétiques comme l’eau, les sels et les minéraux ne sont pas certifiés biologiques car ils sont non issus de l’agriculture.
Par exemple, les shampooings sont composés majoritairement d’eau et ne contiennent du coup qu’entre 10% et 40% d’ingrédients bio. A contrario, une huile essentielle, qui ne contient pas d’eau, peut afficher jusqu’à 100% d’ingrédients biologiques (selon la source Ecocert).

Les 3 principaux labels en détail

ECOCERT contrôle et certifie les producteurs. Depuis 2003, il propose un processus de certification Cosmos pour les « Cosmétiques écologiques et biologiques » en imposant :

Ecocert - Provence Chérie
  • L’absence d’OGM, parabens, phénoxyéthanol, nanoparticules, silicone, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux comme le lait ou le miel…).
  • Le caractère biodégradable ou recyclable des emballages.
  • 95% minimum du total des ingrédients sont naturels ou d’origine naturelle.

Des audits annuels sont également réalisés sur tous les sites de fabrication et de conditionnement des produits.

Cosmébio

Ce label a été créé en 2002. Sa charte comprend principalement :

cosmebio - Provence Chérie
  • 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle sur le total du produit  (eau et minéraux considérés comme naturels).
  • 95% minimum d’ingrédients bio sur l’ensemble des végétaux.
  • 10% minimum d’ingrédients bio sur le total du produit (eau et minéraux considérés comme non bio car non issus de l’agriculture).
  • Utilisation interdite d’ingrédients polémiques comme les silicones, le phénoxyéthanol ou les parabènes.
  • Garantie des valeurs dans le respect :
    – des techniques de fabrication,
    – des Hommes, de la Nature et des Animaux,
    – d’une communication responsable et transparente

Nature & Progrès

C’est une association de consommateurs, d’agriculteurs producteurs et d’artisans qui adhèrent à l’association en demandant la labellisation. Pour l’obtenir, ils ont l’obligation de respecter une charte.

Nature & Progrès - Provence Chérie
  • 100% de composants bio, ingrédients et produits non testés sur les animaux.
  • Pas d’ingrédients issus de l’industrie pétrochimique, pas d’OGM, pas d’ingrédients de synthèse (les colorants, les huiles et graisses, les parfums de synthèse sont interdits).
  • L’huile de palme et ses dérivés sont interdits.
  • Les matières premières d’origine animale sont interdites. Seuls les produits issus de la ruche (miel, gelée royale, propolis et cire) sont acceptés.
  • Les parabènes, séquestrants, phosphates, oxydes toxiques, la vitamine E et C de synthèse et les huiles essentielles de synthèse sont interdits.
  • … je vous invite à vous reporter à leur cahier des charges (lien dans Sources, à la fin de cet article).

Et les cosmétiques vegan alors ?

Cosmetique vegan

Dans la composition des cosmétiques végétaliens, les matières premières sont exclusivement d’origine végétale.
Toute matière d’origine animale est bannie telle que le miel, la cire d’abeille ou la kératine animale issue de déchets d’animaux kératiniques (cornes et sabots, plumes, membranes de coquilles d’œuf…).
La « kératine végétale » (ou phyto-kératine) est issue, elle, de protéines de blé, de soja ou de maïs et est riche en acides aminés.

Il existe 12 organismes indépendants internationaux labellisant les produits cosmétiques vegan.

Les tests sur les animaux sont évidemment proscrits, reconnaissable par l’utilisation du logo « cruelty free » qui en fait foi. Mais ces produits « Cruelty free » ne sont pas pour autant vegan !

Attention, les cosmétiques végétaliens, 100% d’origine végétale donc, ne sont pas forcément 100% naturels, ni bio.
Il existe cependant des labels français Bio et Vegan : ECOCERT et NATURE & PROGRÈS.

Le « Cruelty Free » en détail

Depuis 2013, les tests sur les animaux sont interdits en Europe.

Il existe beaucoup de labels et de certifications pour valider l’absence de test sur les animaux dont :

Cruelty fee - Provence Chérie
  • « Cruelty Free » délivré par PETA (People for the Ethical Treatment of Animals) qui n’exclut pas pour autant l’utilisation de matière animale (miel, cire d’abeille).
  • « Vegan & Cruelty Free » de PETA également, qui certifie, qu’aucune matière animale n’est présente dans la composition du cosmétique (pas de cire d’abeille, de miel, de dérivés de lait…).
  • « Vegan Society » certifie uniquement les produits, pas la marque dans sa totalité, encore moins le groupe.

Mais aussi One Voice, HCS ((Human Cosmetics Standard), Certifié Vegan, CCF (Choose Cruelty Free)…

Cependant si une marque souhaite intégrer dans sa composition un des ingrédients de la liste REACH (établie par l’Union Européenne est la liste des composés potentiellement dangereux et nocifs), elle devra tester son produit sur les animaux.

De plus, si une marque souhaite commercialiser en Chine, elle devra également effectuer sur les animaux des tests, devant se plier aux règles en vigueur du pays.

C’est quoi le Greenwashing cosmétique ?

Selon l’ADEME, la définition du Greenwashing (en français l’éco blanchiment) c’est lorsqu’une entreprise oriente son marketing et sa communication vers un positionnement écologique. Il s’agit souvent de grandes multinationales qui de par leurs activités polluent excessivement la nature et l’environnement.
Ils redorent leur image de marque. D’où le terme de green washing = « blanchir » leur image.

Je ne citerai aucun nom, mais cela me fait penser à la nouvelle gamme Bio d’un grand groupe industriel français de produits cosmétiques. Ce leader mondial de la Beauté inonde les réseaux sociaux, squattent les espaces publicitaires et les rayons des hypers et supermarchés depuis l’automne dernier. Cependant, je ne dénigre pas cette nouvelle gamme puisque apparemment ses produits sont à base d’huile d’olive bio AOC Provence et fabriqués en France.
Mais est-ce le cas des autres produits de la marque ?

Alors cosmétique naturel, bio ou vegan ?

Femme naturelle, cosmetique bio

Chacun fait selon ses convictions !
Surtout bien regarder la composition des produits…

A éviter, voire à bannir…

… car considérés comme des perturbateurs endocriniens :

  • les sels d’aluminium,
  • triclosan,
  • parabènes,
  • alkylphénols (émulsifiants dont le nonylphénol est le plus dangereux)
  • les parfums et colorants de synthèse,
  • les silicones
  • et les produits d’origine pétrochimique.

Les parabènes ont des propriétés antibactériennes et antifongiques. On les retrouve encore beaucoup dans les cosmétiques, bien que la “Garantie sans parabène” s’est beaucoup développée ces dernières années.

Si vous avez un doute sur un ingrédient, entrez les trois premières lettres de son nom INCI sur le site La vérité sur les cosmétiques. Il vous dira ce qu’il en est !

Lisez attentivement la composition de vos cosmétiques !

Un produit peut ne pas être labellisé mais être tout aussi bon.
Mais parfois les ingrédients naturels sont aussi allergènes que ceux de synthèse.

Donc, restons vigilants !
Mais comment s’y retrouver dans cette jungle ? Et bien testons-les sur les différentes applis !
Je vous ai décrypté le TOP 5 des applications beauté.

La différence entre un cosmétique naturel, bio et vegan ?

Sources

Vous pourriez aimer également ces articles

4 commentaires

Cruelty free et véganisme, les nouveaux greenwashing ? – Pisoc Transition 23 décembre 2019 - 03:40

[…] La différence entre un produit cosmétique naturel, bio et vegan ? […]

Répondre
Provence Chérie 23 décembre 2019 - 10:43

Très bon article. Merci pour le partage.

Répondre
fashion cosmetic 15 septembre 2019 - 09:21

Its like you read my mind! You appear to know a lot about this, like you wrote
the book in it or something. I think that you could do with some pics to drive the message home a bit,
but instead of that, this is magnificent blog.
A fantastic read. I’ll definitely be back.

Répondre
Provence Chérie 17 septembre 2019 - 13:27

Thank you for your feedback. We are glad you like our blog. We will try to put more pics in the next articles 😉
See you soon

Répondre

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir davantage