fbpx
Accueil » Le Blog » Beauté | Santé » Les crèmes solaires : comment bien les choisir ?

Les crèmes solaires : comment bien les choisir ?

par Provence Chérie

Nous connaissons les bienfaits des crèmes solaires et nous respectons les recommandations de santé, aujourd’hui bien connues de tous :

  • application toutes les deux heures et après chaque bain puisque nous y perdons plus d’un quart de notre crème solaire,
  • bien choisir son SPF (sunburn protection factor) ou FPS (facteur de protection solaire) ou encore IP (indice de protection), selon son type de peau,
  • éviter de s’exposer entre 12 et 16 heures,
  • optez pour un parasol et des lunettes de soleil…

Depuis ces dernières années, nous nous interrogeons également sur leur nocivité pour la planète et notre santé !

Comment bien choisir ses crèmes solaires ?

Waterproof

Quelle crème solaire quand on fait du sport ?

Une haute résistance à l’eau évite qu’elle ne se répande et qu’elle perturbe l’écosystème marin.

Elle tient mieux également pendant les séances de sports aquatiques.

Petit rappel :

  • les UVA favorisent le vieillissement de la peau et les tâches,
  • les UVB créent les coups de soleil et à long terme, les mélanomes et les cancers cutanés.

Les filtres minéraux

Les filtres chimiques qui absorbent les ultraviolets sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens.
Ils seraient donc néfastes pour nous mais aussi pour les espèces marines.
Exit les filtres dits « organiques », ils sont également chimiques !
Ces filtres de synthèse sont issus de la pétrochimie.
Ils peuvent provoquer des allergies et leur impact écologique est catastrophique.
L’oxybenzone et l’octinoxate incriminés favoriseraient le blanchiment des coraux.

Les filtres minéraux peuvent être également nommés comme « filtres naturels » ou « filtres physiques ».
Ils ont la particularité de réfléchir les ultraviolets.
Les plus connus sont l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane, que l’on retrouve dans les crèmes solaires bio.

Attention aux nanoparticules

Bien choisir sa crème solaire écologique

Elles permettent d’alléger la texture de la crème, qui s’étale alors plus facilement sur la peau.
La contrepartie c’est qu’elles pénètrent dans l’organisme.

Dépourvues de ces nanoparticules, certaines crèmes écologiques créent un voile blanc sur la peau.
Bon l’avantage c’est de voir où on a oublié d’en mettre !

D’ailleurs, il est préférable d’opter pour une crème, plutôt qu’un lait ou une huile.
Certes elle est un peu plus longue à poser mais, plus épaisse, elle est aussi plus protectrice !


Cependant, de plus en plus de marques bio ont travaillé sur la texture de leur crème solaire en réduisant cet aspect blanc disgracieux.

Le soleil, bon pour le moral !

Sous l’action des rayons ultraviolets du soleil, la vitamine D est synthétisée dans l’organisme humain.
Elle a un rôle primordial dans la minéralisation des os.
Elle renforce notre système immunitaire.

Mais comme tout, son excès est nocif pour la santé (beaucoup plus que la crème elle-même) !

En ville, lors d’un déjeuner en terrasse ou en fin de journée, on a tendance à oublier ses méfaits.
Optez pour une crème de jour avec un indice de protection de 30. Invisible, elle fera le job pour les courtes expositions urbaines !

Les crèmes solaires : ni tout blanc ni tout noir !

Les crèmes solaires en 2020, comment bien les choisir

Restez vigilants sur la composition de votre crème solaire.
Optez pour des filtres minéraux, bons pour vous et la planète.
Quoi que… leur impact sur le milieu marin et notamment les coraux serait nocif.

Alors à quel saint se vouer ? L’impact zéro n’existe pas !

Dans tous les cas (filtres chimiques ou minéraux), achetez votre crème solaire en Europe où la règlementation est beaucoup plus stricte. Les composants jugés polémiques ont été bannis.

N’oubliez pas, une crème solaire même avec un indice élevé, ne filtre jamais complètement les ultraviolets.
Et malheureusement il est prouvé que plus l’indice est élevé, moins nous en appliquons régulièrement.

Enfin privilégiez les contenants recyclables.

Pas facile de s’y retrouver dans la jungle des crèmes solaires ! Choisissez selon votre pratique (farniente, sportive, urbaine…) et vos convictions mais dans tous les cas NE L’OUBLIEZ PAS !

Virginie

📸 Photos de Yoann Boyer, Filip Mroz, Artem Beliaikin, Minh Pham sur Unsplash.
Références :
Santé Le Figaro
L’Express Dix
Notre Temps
Que choisir

Vous pourriez aimer également ces articles

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir davantage