Accueil » Le Blog » Interview | Zoom » Marie la Pirate à l’abordage de ma galère

Marie la Pirate à l’abordage de ma galère

par Provence Chérie

Quand j’ai décidé qu’il n’y aurait pas de “boîte dans la boîte” comme la plupart des concepts de Box, je ne m’attendais pas à me lancer dans une aventure à part entière !
Je souhaitais éviter le double emballage (boîte de présentation + carton d’envoi). Du coup, je décidais que les produits seraient insérés dans un pochon, une pochette ou un tote bag.

Bonne idée, non ?
Oui ! Mais non !
Enfin si…

Sur la route du coton

Me voilà partie à la recherche d’un pochon en coton Oeko-Tex (sans traitement chimique) et fabriqué en France.
Pour le pochon de lancement je voulais une impression du logo, rien de fou et bien détrompez-vous !
Quand je vous disais en épisode 2 que j’étais en terre inconnue…

Recherche sur la toile

Dans un premier temps, j’ai essayé de trouver quelqu’un dans ma région qui proposait ce type de produit.
Mais la plupart du temps, le pochon venait de très très loin et seule la sérigraphie était locale.

Ensuite j’étudie tous les sites qui proposent des pochons. Je fais faire un premier prototype.
A sa réception, quelle déception !
Aucune tenue, arrivé froissé, je découvre en étudiant l’étiquette, qu’il vient de Tunisie. Et l’impression est réalisée en Allemagne.
Après quoi je teste d’autres fabricants.
Les prototypes suivants sont déjà un peu mieux : coton non blanchi, toujours Oeko-Tex, 100 % européens (Allemagne) mais le rendu n’est pas très qualitatif.

Et j’ai découvert Marie la Pirate sur Instagram

Marie la pirate pour Provence Chérie

Je suis Corinne une instagrameuse depuis un bon bout de temps. J’aime ses posts et on échange souvent ensemble, on se commente…
Je tombe sur une de ses photos où elle met en avant des bijoux et une pochette en toile très jolie. Je remarque de suite la qualité du tissu 😍
Ni une ni deux, je contacte Marie la Pirate.
Je me rends sur la toile 😉 je découvre son site, son univers et je tombe in love.
Tout est beau, pro, éthique et 100 % FRANCAIS !
J’aime le fait qu’elle crée et édite des pochettes réutilisables, une jolie alternative à l’emballage classique.
Je trouve sa collection spéciale pour emballer les cadeaux, géniale et en adéquation avec mes valeurs. Zéro déchet !

La Provence s’invite à Reims

Je nous découvre beaucoup de points communs dans notre parcours entrepreneurial et de vie (article sur son blog RANGER & OFFRIR AUTREMENT).
J’apprécie le contact téléphonique qui est amical. Outre son travail de qualité, elle comprend mon urgence et est très réactive.
Je découvre que l’atelier de Marie la Pirate est à quelques kilomètres de Reims. Elle y crée des pochettes et tote bags de différentes tailles, très joliment illustrés. Tout est réalisé en petites quantités à la main.

La sérigraphie à la main est une technique d’impression, très ancienne, utilisant un écran de soie pour laisser passer l’encre à travers quelques mailles.
Elle permet des impressions toute en finesse et indélébiles.
Cela demande de l’apprentissage et de la pratique.
À chaque passage de racle, on dépose la peinture sur le tissu et selon le geste, l’impression sera plus ou moins intense.
Ainsi, chaque pièce est unique. L’art du travail artisanal !

Marie

Une qualité française incomparable

Je suis agréablement surprise car le coton est tissé dans les Vosges. Il est labellisé Oeko-Tex Standard 100.
Les pochettes sont fermées par une jolie tresse de coton ivoire que l’on noue sur le devant.
J’aime ce détail qui fait toute la différence : une poignée est cousue à l’intérieur de la pochette pour la tenir au bras ou l’accrocher, afin de ne pas gêner sa fermeture. Tout est bien pensé !
Dans un atelier en Picardie, Marie les sérigraphie elle-même, à la main, au cadre plat, avec des encres non polluantes, indélébiles.
Je suis surprise car contrairement aux pochons, ses pochettes sont lavables à 30° (avec un essorage doux).

Certes, cette pochette est plus chère qu’un pochon, mais elle est alignée avec les valeurs de PROVENCE Chérie.
Je trouve que ça n’a pas de prix ! Pas vous ?
La 1ère est en rupture de stock.
Mais la seconde, la pochette maquillage est en vente dans la boutique.

Je vous invite à découvrir son univers, feutré, doux … il fait bon vivre chez Marie !

Vous pourriez aimer également ces articles

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter En savoir davantage